maison-de-retraite.jpg

La vie quotidienne en maison de retraite

Intégrer une maison de retraite est une étape sensible, pour toute personne à un âge avancé. C’est un lieu de vie qui diffère du domicile, car cela requiert quelques efforts pour s’adapter à une nouvelle vie. Mais passé cette adaptation, la vie quotidienne en maison de retraite n’est pas qu’un lieu de soins.  Elle est riche en vie sociale et en animations. Cet article vous fera découvrir le quotidien d’un résident en maison de retraite.

Les chambres en maison de retraite : Comment se présentent-elles ?

La maison de retraite est encore appelée Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD). Dès que le résident arrive, on lui donne la clef de sa chambre ou de son studio. Le choix lui appartient de le personnaliser à sa guise.

Par ailleurs, il faut noter que les chambres d’EHPAD sont ventilées et bien aménagées. Quant à la salle de bain, elle est faite de barres d’appui, avec un sol antidérapant. Ces différents locaux ont en commun de garantir la sécurité des occupants en perte d’autonomie.

Les prestations et animations proposées en EHPAD

Les prestations dispensées par l’EHPAD dépendent des ressources financières de chaque résident. Il est fréquent que certains EHPAD soient équipés d’espaces destinés à favoriser la stimulation multi sensorielle. Cela passe par un éclairage tamisé doublé de variations lumineuses. Des salles de kinésithérapie ou d’ergothérapie, de coiffure ou d’esthétique sont également disponibles.

Quant aux animations, il faut relever qu’elles sont doublement utiles. Non seulement elles permettent aux personnes âgées de s’égayer convenablement, mais elles constituent également une véritable thérapie. On évoquera entre autres animations, la musicothérapie, la zoothérapie, les ateliers mémoires, les activités sportives, culturelles et touristiques. 

Comment l’alimentation est assurée en EHPAD ?

L’alimentation des personnes du troisième âge mérite une attention particulière, car la dénutrition est en effet source de mortalité. La Haute Autorité de Santé (HAS) l’a si bien compris qu’elle met à la charge des EHPAD, depuis 2001, l’obligation de garantir un apport alimentaire équilibré et une meilleure nutrition des résidents.

Cet impératif fait que les EHPAD font recours à des professionnels diététiciens pour l’alimentation des séniors, afin de veiller sur leur régime alimentaire.

Par ailleurs, les repas sont pris dans un espace commun, dans une parfaite convivialité.

La priorité au respect du résident en EHPAD

Les résidents de l’EHPAD sont parfois atteints d’un degré de dépendance vis-à-vis du personnel. Mais cela n’implique pas qu’ils soient exclus des différentes décisions qui sont en rapport avec eux. Autant dire que leur avis compte, exceptions faites des cas de résidents sous tutelle ou sous curatelle.

Pour ce qui est de la gestion de ses ressources financières, il faut faire remarquer que le résident à la pleine capacité de jouissance de ses fonds et accède volontairement aux soins médicaux qui l’intéressent. Il ne peut en être autrement que sur autorisation expresse de son tuteur, le cas échéant.

Par ailleurs, l’intimité du résident est également préservée, de sorte que le personnel ne puisse entrer dans sa chambre, sans une réponse positive expresse du résident.

En outre, il n’est pas soumis à une fixité des heures comme dans un internat. Le résident détermine lui-même à souhait, ses heures de lever, de coucher ou encore ses temps de loisirs.

Comment fonctionne une résidence senior ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *